Comment aider mon collégien à réussir ?

Comment aider mon collégien à réussir ?

Le passage au collège et plus précisément en classe de sixième représente une grande étape dans la vie de tout apprenant. Ce dernier entre dans un nouveau cycle qui comporte de nombreux codes à intégrer. Cela implique de prendre certaines dispositions et d’adopter de nouvelles habitudes pour garantir son succès tout au long de son cursus. En ce sens, en tant que parent ou proche, vous pouvez aider votre collégien à réussir. Comment s’y prendre ? Voici quelques conseils qui seront certainement utiles pour prêter main-forte à votre enfant.

Faire appel à un coach scolaire

Conscients de l’importance d’un suivi scolaire, des professionnels proposent aux parents une aide scolaire. Cela consiste à accompagner le collégien durant toute son année scolaire. Comme Alveus Club, les entreprises mettent à la disposition des enfants un cadre propice à l’apprentissage et un accompagnement scolaire.

Ainsi, en fonction des besoins, l’accompagnement peut se dérouler de façon hebdomadaire avec des tuteurs spécialisés dans chaque domaine. Que ce soit en économie, anglais, français, physique-chimie ou en mathématiques, ces tuteurs proposent les cours à tout niveau.

De plus, des stages intensifs et de pratiques sont organisés par groupes en vue d’aider les collégiens à accélérer leur appropriation. Ces stages de vacances ont aussi pour but de combler les lacunes de l’enfant et de prendre de l’avance sur ses examens.

Apprendre au collégien à travailler

Connaitre le mode cognitif de votre collégien est essentiel pour optimiser sa méthode de travail. Kinesthésique, auditive ou visuelle, sa particularité vous permettra d’établir des exercices qui conviennent à son fonctionnement. Cependant, peu importe le profil d’apprentissage ou le niveau scolaire de votre collégien, les élèves ont toujours besoin de comprendre les logiques du cours.

Voir aussi:  Quelles sont les aptitudes nécessaires pour prendre en charge les troubles liés aux ligaments et les troubles musculaires ?

Par ailleurs, l’accompagnement de l’élève ne consiste pas à réfléchir ou à fournir des réponses à ce dernier. Vous devez donc l’exhorter à trouver une solution aux difficultés à l’aide de ses propres moyens. Notez que l’échec permet parfois de peaufiner la méthode des collégiens. Cette démarche permet de favoriser son auto-évaluation positive et de comprendre la portée de ses actes.

Instaurer des rituels

En tant que collégien, il est essentiel d’adopter un rituel pour développer les habitudes qui permettent de réussir. Les parents et proches doivent alors inculquer à leur élève des réflexes organisationnels. À cet effet, il faut mettre en place un rituel en aménageant les horaires pour les activités après les cours.

Celui-ci doit prendre en compte les principales activités telles que le goûter, les leçons, les devoirs et la détente sont les principales activités. De même, le cadre d’études joue un rôle capital dans la capacité du collégien à apprendre. Selon le profil de l’élève, les créneaux et l’environnement seront propices à l’apprentissage.

Pensez donc à aménager dans sa chambre un espace de rangement tout en affichant son emploi du temps à proximité. Aussi, il est préférable de concentrer ses révisions et ses efforts de 17 h à 20 h dans une pièce très calme.

Miser sur une meilleure planification

Une bonne organisation rendra le travail de votre collégien plus efficace. Pour cela, misez sur la lisibilité en veillant à ce que votre élève sache convenablement classer ses cours et organiser ses cahiers.

Vous pouvez l’inciter à employer un code couleur et à énumérer les mots les plus importants de ses cours. De plus, vous pouvez lui proposer un emploi du temps qui s’adapte à ses besoins pour l’aider à planifier ses devoirs hebdomadaires.

Voir aussi:  Atome Et Mécanique De Newton

 Optez pour un découpage clair et visuel plutôt qu’un agenda.

Laisser un commentaire