Quelles sont les qualifications requises pour devenir un designer UX ?

Quelles sont les qualifications requises pour devenir un designer UX ?

Le métier de designer UX sublime plus d’un, et ce pour différentes raisons. Entre la promesse d’une carrière aboutie et l’exercice d’une fonction passionnante, la conception de l’expérience utilisateur attire tout le monde. Mais de quelles qualifications avez-vous besoin pour entamer une telle carrière ? Avoir un diplôme est-il nécessaire pour exercer ce métier ? Réponses dans l’article suivant. 

Pourquoi envisager une carrière de designer UX ?

Lorsque vous envisagez un travail quelconque, vous cherchez généralement à remplir deux cases : les perspectives de carrière (stabilité, avancement, argent, etc.) et le plaisir au travail. Le design UX permet de cocher les deux à la fois. 

Le métier du designer UX est en vogue en ce moment et sa cote ne risque pas de perdre en vitesse. C’est pourquoi CNN le classe comme quatorzième dans sa liste des 100 meilleurs emplois avec un taux de croissance de 18% à l’horizon 2028. De son côté, le site d’emploi Indeed affirme que ce poste fait partie des 25 meilleurs métiers pour l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Difficile de trouver mieux en matière de perspective de carrière.

L’exercice du design UX est en soi un challenge quotidien de votre capacité à trouver des solutions innovantes aux problèmes des utilisateurs. Le concepteur UX est un artiste qui met en avant sa créativité et ses connaissances techniques pour concevoir des produits qui influencent le quotidien des gens. C’est de là que naît le plaisir d’exercer un tel métier chaque jour. 

La question, maintenant, est de savoir comment faire pour devenir un designer UX et entamer cette carrière ?

Quelles études faire pour devenir designer UX ?

La conception UX étant un domaine relativement nouveau, il n’existe pas de diplôme spécifique pour apprendre cette discipline. Vous pouvez, cependant, faire des études dans des domaines qui s’en approchent, comme le design, l’informatique et la psychologie. En France, les diplômes suivants peuvent vous faciliter l’accès à ce métier :

  • Les diplômes des écoles de dessin, de multimédia ou de design
  • Les bachelors universitaires en technologie de l’informatique ou des métiers du multimédia et de l’internet (MMI)
  • Les diplômes des métiers d’art et du design
  • Le master pro design d’interfaces multimédia et internet
  • Le master pro arts, création et ingénierie numérique
  • Le diplôme supérieure d’arts graphiques
  • Les diplômes d’école d’ingénieurs en informatique avec le certificat « création graphique »
Voir aussi:  Études de médecine : tout ce qu’il faut savoir pour les réussir

A côté des diplômes universitaires, vous pouvez suivre les formations spécifiques en design UX que proposent certains centres de formation agréés par l’Etat. Ces programmes proposent des mises en situations réelles pour vous inculquer les compétences théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice de ce métier. 

Outre ces études, apprendre le design UX passe nécessairement par des expériences sur le terrain dans le cadre d’un premier emploi. 

Quelles sont les compétences requises du designer UX ? 

En conception UX, le nerf de la guerre est la compréhension des besoins réels de l’utilisateur. Ceci veut tout dire et rien dire en même temps. Un designer UX doit, en effet, maîtriser un ensemble de compétences techniques et de soft skills pour arriver à résoudre les problèmes les plus complexes en design de l’expérience utilisateur. 

Les qualifications techniques 

Un designer UX doit avant tout être maître de la conception graphique. Ceci stipule que vous devez avoir la créativité et la connaissance technique nécessaires pour créer le design des sites web et des applications mobiles. Entre autres, une formation en design UX vous aide à :

  • Apprendre à créer des prototypes et des wireframes. 
  • Réaliser des recherches sur les utilisateurs.
  • Rédiger de manière UX responsable, notamment pour créer un storytelling autour de votre produit.
  • Réaliser des tests utilisateurs pour évaluer les prototypes créés. 

Apprendre le savoir-faire technique est une condition essentielle pour exercer ce métier. Reste à développer d’autres facultés pour pouvoir y exceller. 

Les softs skills d’un designer UX

Beaucoup de personnes ont tendance à croire que la conception UX est une question de créativité stéréotypée et de technicité, mais elles oublient que la compréhension du besoin de l’utilisateur passe par le développement d’autres qualifications sous-jacentes. On parle notamment de compétences comme la communication, le management et l’esprit critique.

Voir aussi:  Comment aider mon collégien à réussir ?

Si vous désirez résoudre les problèmes d’expérience utilisateur, vous devez être en mesure de vous placer à la place du client final. Ceci interpelle des compétences spécifiques comme :

  • L’empathie 
  • La curiosité et la soif de la découverte
  • L’esprit critique 
  • L’esprit collaboratif 
  • La gestion du temps
  • La négociation 
  • Le leadership et la gestion des équipes.

En tant que designer UX, vous serez amenés à travailler au sein d’une équipe. Si vous ne savez pas comment vous y prendre avec vos collègues (développeurs, chef de projet, graphistes, etc.), vous n’irez pas loin dans votre projet. C’est le cas aussi lorsque vous créez votre design puisque vous serez amenés à poser les bonnes questions pour avoir des réponses utiles de la part des utilisateurs, à analyser les résultats et exploiter le feedback pour optimiser votre design. 

Durant votre parcours du concepteur UX, aussi passionnant soit-il, vous devez aller crescendo en prenant le temps de perfectionner chaque étape d’apprentissage. Au bout de quelques expériences sur terrain, vous serez en mesure de mener un projet UX de A à Z sans aucun souci. 

Laisser un commentaire