6 Conseils pour réussir sa première année de droit 

6 Conseils pour réussir sa première année de droit 

La première année de droit est souvent perçue comme la plus redoutable et la plus éliminatoire. Il faut s’habituer à une nouvelle façon de travailler, à un nouveau jargon, à un nouveau mode de pensée. Il faut aussi affronter la compétition, la pression, le volume de travail. Comment réussir sa première année de droit sans se démoraliser ? Voici six conseils qui pourraient vous aider.

1. Bien choisir sa filière

Il existe plusieurs filières en droit, qui correspondent à des spécialités différentes : droit privé, droit public, droit international, droit européen, etc. Il est important de choisir sa filière en fonction de ses goûts, de ses talents et de ses ambitions professionnelles. Il faut se renseigner sur les opportunités, les disciplines enseignées et les qualités requises. Il faut aussi être lucide et ne pas se lancer dans une filière trop ardue ou trop étrangère à ses aptitudes. Pour vous aider à choisir votre filière, vous pouvez consulter des fiches de droit qui présentent les caractéristiques et les exigences de chaque filière. 

2. S’organiser et planifier son travail

La première année de droit demande beaucoup d’effort personnel. Il faut lire les cours, les assimiler, les mémoriser, les revoir. Il faut aussi faire des recherches, des synthèses, des exercices, des dissertations. Il est donc nécessaire de s’organiser et de planifier son travail pour ne pas être submergé. Il faut se fixer des buts, se faire un planning, respecter les échéances, se ménager des moments de détente. Aussi, vous devez savoir gérer vos priorités et ne pas négliger les disciplines essentielles.

Voir aussi:  Comment devenir Ostéopathe ?

3. Participer aux cours et aux travaux dirigés

Participer aux cours et aux travaux dirigés

Les cours magistraux et les travaux dirigés sont indispensables pour réussir sa première année de droit. Ils permettent d’acquérir les savoirs, les méthodes et les techniques juridiques. Ils donnent aussi l’opportunité de poser des questions, de s’exercer, de se préparer aux épreuves. Il est nécessaire de participer activement aux cours et aux travaux dirigés, en étant concentré, en prenant des notes, en intervenant, puis en dialoguant avec les professeurs et les autres étudiants. Si vous souhaitez compléter votre formation droit, vous pouvez également suivre des cours en ligne ou consulter des ouvrages spécialisés.

4. S’approprier le langage juridique

Le droit a son propre langage, qui est exact, rigoureux et technique. Il est primordial de s’approprier le langage juridique pour réussir sa première année de droit. Il faut apprendre le vocabulaire juridique, les notions juridiques, les règles juridiques. Il faut aussi savoir utiliser les sources juridiques, comme les textes législatifs, la jurisprudence, la doctrine. Il faut enfin savoir rédiger en utilisant le style juridique, qui est limpide, cohérent et argumenté.

5. Développer son esprit critique et sa culture générale

Le droit n’est pas une science exacte, mais une science humaine et sociale. L’esprit critique et la culture générale sont nécessaires pour réussir sa première année de droit. Il faut être capable d’analyser les questions juridiques, de les situer dans leur contexte historique, politique, économique, social. Être capable de comparer les solutions juridiques, de les évaluer, de les critiquer participe beaucoup à la réussite. Être curieux et s’informer sur l’actualité juridique et sur les grands débats animent le monde du droit.

Voir aussi:  Systèmes mécaniques oscillants

6. Se faire accompagner et s’entraider

La première année de droit peut être éprouvante sur le plan personnel et moral. Il est nécessaire de se faire accompagner et s’entraider pour réussir sa première année de droit. Il est important de se faire conseiller par les professeurs, par les étudiants plus expérimentés, par les professionnels du droit.

Laisser un commentaire